Souvenirs 1755-1842 - "Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées"

Satt2018.fr Souvenirs 1755-1842 -

INFORMATION

DATE DE PUBLICATION 2015-Sep-03
TAILLE DU FICHIER 7,66 MB
NOM DE FICHIER Souvenirs 1755-1842 - "Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées".pdf
ISBN 9791021016521
AUTEUR Elisabeth Vigée-Le Brun
Souvenirs 1755-1842 - "Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées" PDF. Découvrez de nouveaux livres avec satt2018.fr. Télécharger un livre Souvenirs 1755-1842 - "Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées" en format PDF est plus facile que jamais.

DESCRIPTION

Souvenirs 1755-1842 - Les Femmes régnaient... de Elisabeth ...

Noté /5. Retrouvez Souvenirs 1755-1842 : Les Femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion

Peu de femmes artistes ont connu une renommée aussi éclatante que celle d'Elisabeth Vigée le Brun (1755-1842). Douée de charme, de beauté et d'esprit, considérée comme une portraitiste de talent alors qu'elle n'a que vingt ans, elle répond aux attentes de la société aristocratique qui se reconnaît dans l'image qu'elle lui prête. Marie-Antoinette la choisit pour peintre officiel. Elisabeth poursuit ainsi sa fulgurante carrière en France jusqu'à la Révolution. Très liée à la noblesse de cour, elle juge plus prudent d'émigrer dès 1789. Elle parcourt alors l'Europe jusqu'en Russie. Partout où elle passe, elle est reçue et fêtée dans la meilleure société. Les commandes affluent. A son retour en France, en 1800, elle découvre un monde nouveau dans lequel elle demeurera une nostalgique de l'Ancien Régime, dont elle était l'une des égéries. Cependant, jusqu'à sa mort, en 1842, elle poursuit son oeuvre et tente de maintenir les habitudes de la vie mondaine d'autrefois.
Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées ...

Peu de femmes artistes ont connu une renommée aussi éclatante que celle d'Elisabeth Vigée le Brun (1755-1842). Douée de charme, de beauté et d'esprit, considérée comme une portraitiste de talent alors qu'elle n'a que vingt ans, elle répond aux attentes de la société aristocratique qui se reconnaît dans l'image qu'elle lui prête.

LIVRES CONNEXES